Actualité sur Throne and Liberty et Project E, les prochains MMORPG de NCSoft.

NCsoft est une société coréenne de développement et d’édition de jeux vidéo, fondée en 1997, spécialisée dans le jeu en ligne massivement multijoueur. Elle doit notamment sa réputation d’éditeur grâce aux jeux Guild Wars et Guild Wars 2.

Les annonces de MMO sans date de sortie sont les pires. NCSoft, la société à l’origine de Throne and Liberty, nous ont fait attendre pendant des années. Elle a annoncé le jeu en 2011 sous le nom de Lineage Eternal, une suite du jeu original Lineage de 1998. Six ans plus tard NCSoft change encore le nom du jeu qui est maintenant Project TL.

Les détails, si on peut les appeler ainsi, sont arrivés en 2019 sous la forme d’illustrations. Les quelques images montraient des lieux emblématiques de Lineage, un signe clair que Project TL a toujours un lien avec Lineage.

Trois longues années de silence ont suivi. Aujourd’hui, en 2022, NCSoft est enfin prêt à dévoiler le projet TL. Une interview assez longue des développeurs a permis d’en savoir plus sur les jeux à venir. Throne and Liberty a un frère et une sœur et son nom est Project E.

throne-and-liberty1

Le MMORPG Throne and Liberty sortira au cours du dernier trimestre de 2022.

 

Throne and Liberty – La grande révélation

Throne and Liberty est une nouvelle IP (propriété intellectuelle) de NCSoft. Le processus de reboot l’a rendu moins proche de Lineage et plus proche d’un titre autonome. En conséquence, le nom est passé de Lineage Eternal à Throne and Liberty. La dénomination est en accord avec la nouvelle histoire.

Au niveau du gameplay, beaucoup de choses ont changé. Les développeurs ont estimé que le design de 2011 ne plairait plus aux joueurs d’aujourd’hui. Ils ont donc repris le jeu initial en révision. Lorsque cela était possible, des systèmes ont été mis à jour. D’autres ont été complètement supprimés.

L’équipe a créé de nouvelles fonctionnalités. La construction d’un monde et un gameplay passionnant sont au premier plan du processus de conception. Nous savons tous que le jeu linéaire et les activités répétitives sont le cœur sombre et laid du schéma directeur des MMORPG. Throne and Liberty a pour but de changer les choses.

En tant que joueurs de MMORPG nous avons l’habitude de ce genre d’annonces pas forcement vrai mais heureusement, le producteur Jong-ok Ahn a eu la gentillesse d’illustrer une situation.

Disons que vous êtes dans le monde ouvert en train de tuer des monstres. Le temps change. C’est à peine un inconvénient, diriez-vous. Dans Throne and Liberty, les conditions météorologiques ne sont pas que de jolis pixels. La direction et la force du vent influencent la vitesse et la trajectoire de vos flèches. Par une journée ensoleillée, les sorts de magie lumineuse touchent un ennemi. Lorsqu’il pleut, le sort devient une attaque AOE.

La météo joue également contre vous. L’eau peut inonder les égouts souterrains d’un château et vous bloquer l’accès pendant une bataille de siège. Bien sûr, d’autres options seront disponibles. Vous n’aurez pas à reporter le raid à cause du mauvais temps. Si le temps ne joue pas en votre faveur, vous pouvez le changer. Les joueurs ont le pouvoir de provoquer des éclipses solaires et des tempêtes de pluie. C’est une fonctionnalité intrigante.

Pour éviter que l’on se lasse de vaincre les mêmes ennemis encore et encore, de nouveaux monstres se joindront à la mêlée. L’environnement dynamique devrait créer davantage de possibilités d’aventures immersives et passionnantes.

Selon Jong-ok Ah, deux idées principales ont guidé l’équipe lors de la création du contenu. Connaître Throne and Liberty, c’est aimer Throne and Liberty. La narration et la construction du monde jouent un rôle particulier.

Throne and Liberty utilise des mécanismes de console et d’aventure pour créer un monde de jeu vivant et une connexion entre les joueurs et les PNJ. La deuxième idée concerne le travail d’équipe. Les joueurs devront travailler ensemble pour vaincre des boss difficiles.

Il semble que Throne and Liberty propose de nombreux combats de boss qui nécessitent un groupe. À première vue, la priorité est le travail d’équipe d’abord, la compétition ensuite.

Cependant, Throne and Liberty n’a pas de public cible spécifique. Il s’adresse à tous les groupes d’âge et aux joueurs du monde entier. Nous espérons que cela signifie que les fans de PvP ne seront pas oubliés.

À en juger par la vidéo ci dessus, le monde de Throne and Liberty a l’air incroyable. Et ce n’est pas seulement pour le spectacle et la chasse aux monstres.

L’exploration et les voyages jouent un rôle important, notamment dans la manière de se rendre d’un endroit à l’autre. Les développeurs ont trouvé une solution intéressante. Les personnages peuvent se transformer en créatures terrestres, aquatiques et aériennes. Vous n’avez pas besoin d’une monture, vous devenez la monture. Sous forme animale, vous pourrez transporter d’autres joueurs.

L’interview n’a pas donné beaucoup d’informations sur le gameplay, mais nous pouvons discerner quelques éléments dans la bande-annonce de trois minutes. Throne and Liberty est un MMORPG d’action.

La vidéo présente plusieurs styles de combat. Nous avons un guerrier de mêlée équipé d’une arme à une main et d’un bouclier. Il a la capacité d’attirer les monstres près de lui. Un autre personnage de mêlée manie une épée à deux mains et frappe plusieurs monstres à la fois.

Nous voyons également un mage lanceur de sorts armé d’un bâton. Un style de combat hybride mêlée/distant permet au personnage de tirer des flèches avec un arc et une épée lorsque la foule se rapproche. Un autre personnage peut escalader les montagnes à l’aide d’un grappin. Les armes sont liées à l’histoire.

La bande-annonce montre également des combats de boss où de nombreux joueurs unissent leurs forces pour vaincre des ennemis colossaux. Ces combats ont l’air épiques. Nous voyons une scène où plusieurs joueurs montent un géant de pierre. D’après ce que nous avons compris, cela a quelque chose à voir avec les sièges de châteaux.

Voici une autre vidéo de Throne and Liberty avec du gameplay.

Qu’est-ce que le Projet E ?

Le projet E est né des centaines d’idées lancées lors de la création de Throne and Liberty. Toutes ne pouvaient pas être intégrées au jeu, mais elles étaient tout simplement trop bonnes pour être laissées de côté.

L’équipe a donc créé un autre MMORPG. Le Projet E partage le monde avec Throne and Liberty. Une planète, deux terrains de jeu. Le jeu médiéval fantastique occidental Throne and Liberty se déroule sur le continent de Solisium.

Les aventures orientales du Projet E se déroulent sur le continent de Laisak. Project E poursuit l’exotisme de l’Est. Le E du titre signifie « Est ». La vidéo montre de fortes influences coréennes, mais le plan est d’inclure des influences orientales de plus de pays.

Les mêmes lois de la physique, de l’écologie et de la fantaisie de la planète Novcrea régissent les deux continents. Cependant, chaque civilisation a suivi sa propre voie de développement. Ces différences rendent chaque monde distinct.

L’histoire commence avec la guerre des Anciens Dieux. L’étoile de Silaves était une prison de pierre magique destinée à contenir le dieu éponyme. Le plan a échoué et la pierre s’est brisée en morceaux qui sont tombés sur Novcrea. La course aux pièces s’est transformée en une grande guerre sur le Solisium.

Des morceaux de Sillack – c’est ainsi que nous appelons la prison de pierre dans le Projet E – ont atterri sur Laisak, créant quatre îles, un lac, une flore et une faune sacrées.

Cette terre n’est pas non plus exempte de conflits. Les humains ont appris les secrets de la magie des elfes et leur ont ensuite déclaré la guerre. Les orcs ont mené une guerre pour unifier leurs tribus. Certaines races ont cherché refuge dans d’autres régions.

Sur le continent de Laisak, les elfes se nomment Nirva. Les Yaksha sont le terme pour les orcs. La bande-annonce cinématique de Project E n’inclut pas de gameplay.

Throne and Liberty et Project E seront disponibles sur PC et consoles, y compris les machines de nouvelle génération. Quant au modèle économique, l’équipe est encore en train de réfléchir à ce qui fonctionnera le mieux.

À propos de l'auteur : Kiojin